PRÉSENTATION DU TOGO


Le Togo doit son nom au petit village de 'Togodo'. Togodo signifie 'situé sur l'autre rive' (aujourd'hui Togoville).

Où se trouve le Togo ?

Le Togo est un petit pays qui ressemble à un couloir de 600 km de long situé sur la côte occidentale (ouest) de l'Afrique. Il est situé entre le Burkina Faso au Nord, au Sud par le Golfe de Bénin , à l'Est par le Bénin et à l'Ouest par le Ghana. Sa superficie est de 56.000 km². Le pays est doté de cinq (5) régions administratives (Maritime, Plateaux, Centrale, Kara, Savanes) elles-mêmes subdivisées en une trentaine de préfectures et sous préfectures réparties en une quarantaine d'ethnies.
/togo-carte.html">Voir la carte du Togo

Combien de personnes y habitent ?

La population du Togo est environ de 4,6 millions d'habitants. 46% de la population togolaise est agée de moins de 15 ans et habite principalement à la campagne (79% de ruraux contre 21% de citadins).

Quelle langue parle-t-on ?

Il existe près d'une cinquantaine de langues au Togo correspondants aux différentes ethnies. L'éwé et le kabyè sont les 2 langues les plus utilisées, l'éwé au sud, le kabyè au nord. Le Togo est habité par plusieurs peuples de souches différentes qui présentent de fortes ressemblances linguistiques et culturelles. Le français reste la langue officielle qui n'est pas ou très peu parlée dans les villages.

A quoi ressemblent les saisons?

Le climat est tropical :
Au Sud : 2 saisons de pluies (Mai-Juillet et Septembre-Octobre) 2 saisons sèches (Octobre-Avril et Août-Septembre)
Au Nord : 1 saison de pluie (Avril-Octobre) 1 saison sèche (Novembre-Avril) Le paysage togolais offre de beaux sites, une faune et une flore riches et variées, des collines, des montagnes, des vallées verdoyantes, des plaines arides ainsi qu'une façade maritime de sable fin et un soleil présent toute l'année avec des températures moyennes annuelles partout supérieures à 20°C.

Comment sont les vêtements portés?

Puisque la température varie entre 22 et 34 °C, les togolais portent traditionnellement des tenues en tissus de coton et lin décorée appelés batik enrichis de broderie. Le boubou décoré de la même manière est principalement porté par les femmes accompagné de chapeaux assortis.

Qu'est-ce qu'on y mange ?

De la pâte, ('Akoumé') c'est de la farine de mais mélangée avec de l'eau qui constitue une pâte très consistante que vous mettrez à toutes les sauces. Vous mangerez avec votre main droite, tremperez votre morceau de pâte dans la sauce se trouvant au milieu de la table. Pour ceux qui aiment les repas épicés alors vous allez vous régaler !!! Des autres plats plus communs dans nos pays sont aussi disponibles tels que de la semoule, les pâtes, le riz . Les desserts sont formidables et on trouve à tous les coins de rues des beignets et des Kékés (similaires au gâteau au yaourt). Tous les vendeurs proposent la même chose au même prix. A vous de choisir en fonction de vos dégustations et de vos goûts.

La circulation au Togo , voitures , mobylettes , sécurité ?

La plupart des voitures que vous allez voir sont des taxis, car les gens n'ont pas les moyens de se payer l'essence, mis à part la classe riche que l'on voit très peu. Ils ne sont pas très chers, et il est courant de prendre un taxi et se retrouver à 8 au bout de quelques minutes. Il n'y a pas beaucoup d'infrastructures en raison des pluies qui sont fréquentes et la plupart des routes sont des chemins sableux. Il est courant de rouler sans permis, mais du fait des états très avancés des véhicules, leurs performances sont fortement réduites ce qui heureusement diminue le risque d'accident. Se faire conduire en mobylette est aussi une grande expérience qui vous permet d'admirer le paysage tout en slalomant entre les véhicules.

Quelles sont les coutumes ?Elles sont nombreuses et variées selon les régions. Les populations, qu'elles soient animistes, chrétiennes ou musulmanes possèdent partout au Togo une organisation sociale presque identique dont la culture repose sur la chefferie traditionnelle. Les cérémonies religieuses sont très différentes de celles que l'on peut voir dans nos pays. Les personnes se rendent à l'église locale pour chanter et prier en dansant, le tout rythmé par le son des musiciens jouant du Djembé ou divers autres instruments locaux.